dimanche 27 décembre 2009

Noël dans l'HS


Du bon et du moins bon ces quelques derniers jours. Suivez les [+] et [-] !...

[-] Arrivée chez Joe et Sophie avec un peu le blues. La période de Noël sans la famille, c’est nettement moins dôle.

[-] Hôtes sympas mais sans plus, pas énormément d’affinités.. Pas grand-chose d’intéressant à faire non plus chez eux, ce n’est pas une ferme malgré ce qu’ils disaient. La seule chose qu’ils ont c’est 5 cochons. J’ai assisté à la découpe de deux autres tués un peu avant mon arrivée… Je ne mangeais déjà pas beaucoup de viande mais là ça donne vraiment envie de devenir végétarien !

[+] Côté faune, quelques gros lézards pas très sexys !

[+] Des plages désertes, une belle eau et de la chaleur ! Rencontre impressionnante avec des gros phoques qui se sont laissés approchés. Par contre, quand eux se sont approchés, j’ai pas fait la maligne ! Un mâle avec ses deux femelles et une grosse mâchoire, on ne prend pas de risque !

[0] La parade de Noël de Cowell. Il doit y avoir plus de monde dans la parade que de spectateurs ! Des « chars » en tous genres dont un avec des chameaux et une voiture « Barbie – Banditos » qui semble avoir fait appel aux trois prostituées de la ville… Ca amuse les enfants qui attrapent les bonbons lancés des chars mais je n’étais pas vraiment d’humeur..


[+] J’ai appris à faire un « Pavlova », dessert typique de Nouvelle-Zélande que les Australiens ont tendance à s’approprier. Du sucre et du gras (meringue + crème fraîche) avec quelques fruits frais, un délice !

[+] L’après-midi du jour de Noël passée à bouquiner au soleil.

[-] Un soir, j’ai eu une dispute avec Joe. Un peu dur à expliquer parce que moi-même je n’ai rien compris à ce qu’il s’est passé. Ma conclusion restera que c’est dû uniquement aux quelques(ssssss) bières(ssssss) qu’il avait bues. Bref, plus envie de rester là après ça, j’ai décidé de partir le lendemain.

[-] Pas de bus pour retourner à Adélaïde le lendemain…

[+] J’étais donc bloquée là pour un jour de plus. Qui aura peut-être été le meilleur ! Sophie a organisé une journée barbecue-cheval à la plage avec des voisins à eux (pour que je ne parte pas avec un mauvais souvenir). Super sympa, de la bonne bouffe, du soleil, quelques heures à cheval sur la plage et dans les dunes avec Kayleen et sa fille Alison, toutes les deux très chouettes. Et un jacuzzi pour terminer la journée !

Bonnes fêtes et de gros bisous !!

lundi 21 décembre 2009

Adélaïde

On m’avait prévenue, je l’ai vérifié par moi-même… La ville d’Adélaïde n’a rien de passionnant : pas d’architecture grandiose, pas de plages de rêves..

Un énorme point positif tout de même : temps magnifique depuis que je suis ici !!

Premier jour culturello-plagistique : visite de l’Art Gallery of South Australia et du South Australia Museum. J’ai pas spécialement accroché aux peintures mais ai beaucoup aimé toute la partie aborigène et Pacifique Sud du SA Museum. Niveau plages :

Largs Bay le matin : personne à l’eau à part un pélican



Glenelg le soir : discussion avec qques aussies et repos plage



Entre les deux, un (traditionnel ?) jardin botanique, bien moins impressionnant qu’à Sydney, comme tout d’ailleurs, mais sympa quand même !





Aujourd’hui, promenade dans la ville, qques courses, la vie normale en somme ;)




Je pars demain matin pour un nouveau helpexchange à Cowell (450 km à l’ouest d’Adélaïde), le seul où ils avaient de la place parmi mes 20 coups de téléphone de ce matin !! L’impro a du bon mais peut parfois être un peu handicapante aussi..

Pas trop sûre d’avoir le net là-bas alors je vous souhaite avec un peu d’avance un MERRY CHRISTMAS !





samedi 19 décembre 2009

A la ferme...

Porte à porte ? Ranch ? Porte à porte ? RANCH ! Quelle question…



George m’a appelée quand je n’y croyais plus, mais me voilà donc en route pour une semaine au vert, direction Nowendoc. Objectif : partager la vie de bushmen grâce au principe du helpexchange, c’est-à-dire du travail en échange de logement et nourriture.

Nowendoc : petit village du bush australien, situé à une heure de route de Walcha, lui-même à 20 minutes de route de la gare de Walcha Road (trajet dans le « Bus School »), elle-même à 7h30 de train de Sydney.. Pays de vaches, de chevaux (extraordinaires !!), d'aigles, de serpents et de lézards géants, une dizaine de maisons, un pub, des cowboys australiens qui parlent vraiment australien, et un poste de police !! Là voilà, l’Australie profonde :)

[Anecdote : à Sydney, quand un train a du retard, ils offrent thé, café et cookies sur le quai ! Une idée pour la SNCB ?]
Vue de la maison :


Ma famille : George (Mr Boss, homme d’affaires reconverti), Lou (Mrs Boss, cf. film « Australia » : Lou est Londonienne), Bella (Boss’ daughter), Ben (Boss’ son), 5 chiens (dont deux « useless », comprendre que ce ne sont pas des chiens de travail !), 3 chevaux, 3 agneaux, 300 vaches.. tous adorables ! George et Lou ont un nouveau terrain d’environ 2000 ha (5000 acres) qu’ils doivent préparer pour l’arrivée de 800 bêtes début d’année prochaine : construction des cattleyards, préparation des pâtures… Sympa le terrain, on n’en voit pas le bout. Plus 14 km de rivière d’une eau délicieusement rafraîchissante (sans crocos Lausane !).



Le travail sur place : le premier jour, je me suis transformée en ouvrier polonais (et j’ai eu bien peur que ce ne soit comme ça tous les jours) ! Debout 5h30, sur le chantier à 7h et travail dur jusque l’après-midi (en mangeant quand même) : construire le toit des nouveaux cattleyards, forer, cimenter… j’ai senti le moindre petit muscle (oui j’en ai) de mon corps les 2 jours qui ont suivi !!

J’ai aussi joué à la brebis deux fois par jour avec les agneaux :


Plusieurs fois sur la semaine, on a mis le feu au bush ! Journées les plus chaudes de ma vie, entourée d’une dizaine de feu par 40°.. But : éliminer tous les bois pour pouvoir labourer et replanter de l’herbe.
Après une journée de travail, ça donne ça :


J’ai vu tous les jours une dizaine de kangourous, avec un record à 25 (j’ai arrêté de compter..)


Moi avec Mango, plus connu sous le nom de Little Demon :



Ponçage de cornes pour l’art de Lou :


Et le meilleur pour la fin : pendant deux jours, j’ai été une vraie cowgirl ! C’était juste… AWESOME ! Je suis partie avec Wayne et Graham, deux autres cowboys de Nowendoc, des vrais (je comprenais une phrase sur trois, les deux autres je souriais !). Des heures à cheval avant de trouver les premières vaches, ensuite constitution du troupeau à l’aide des chiens, on ramène tout ce beau monde aux cattleyards et on s’occupe des veaux : castration, vaccination, marquage et perçage d’oreilles… J’ai donc marqué au fer rouge une cinquantaine de veaux.. J’ai laissé la castration à Wayne, efficacité impressionnante et boules directement aux chiens (j’ai aussi aimé quand on a pris notre lunch et qu’il a utilisé le même couteau pour peler sa pomme) !
[anecdote 2 (pour les amateurs de chevaux) : j’ai monté un brumby (mustang australien) de 6 ans en semi-liberté depuis plus d’un an… Le PIED !]



Je vous épargne les photos (que je n’ai de toutes façons pas prises) de la castration, du coupage de cornes et de la chasse au kangourou (oui, j’ai pleuré..).

Ah, je n’ai pas vu l’ombre d’un légume sur la semaine ! :) Heureusement compensé par des mangues succulentes à profusion…


Mon lieu de travail de ces derniers jours :

video
La suite : je suis arrivée aujourd’hui à Adélaïde, surprise pour le reste !...

mercredi 9 décembre 2009

L'aventure commence !!

Le voici, le voilà ! Le tant attendu premier article du super blog de Caminou !!

Changement d’hémisphère, changement de vie et changement de… température ! Quel bonheur de pouvoir enfiler une petite robe d’été à Sydney, à la sortie de l’aéroport, même à 10pm..

Première soirée dimanche avec Jay, Nico et des amis à eux dans Kings Cross, le quartier un peu alternatif de Sydney (beaucoup de « strip bars »..). Nuit au backpacker hostel « The Funk House » où j’ai réussi à perdre la clé de ma chambre.. ça commence bien !!

Lundi, visite de Sydney, retrouvailles avec Sammy (2 bioingénieurs ulbistes au bout du monde), la classique photo de l’opéra, rencontre avec des Ibis (aucun mérite dès qu’on a un sandwich en main..), observation des énormes roussettes dans le botanic garden, une belle entrée en matière…


Arrivée finalement en début de soirée chez Mark pour mon premier Couchsurfing. J’ai à nouveau pu sympathiser avec la faune locale perchée régulièrement sur son balcon.
Je loge donc sur un couch plutôt confort avec deux chouettes filles allemandes, Christina et Kathi. Mark est très sympa et on est vraiment comme chez nous, sdb, cuisine, on fait ce qu’on veut.


Hier, découverte de Bondi Beach, The plage people of Sydney. J’ai pas trop accroché.. trop de monde et rien de particulier finalement.. Mais pour un premier plongeon dans le Pacifique Sud, on donnerait tout !

Par contre aujourd’hui, petite balade en ferry jusque Manly bien sympathique.. On a l'impression de suivre une course de voiliers.

Sur place, rencontre étonnante avec Bill et John, sur le « dixième banc à partir du Manly Surf Club en direction de Shelly Beach ». Bill y donne gratuitement des cours d’anglais, français, italien, espagnol, allemand, tous les après-midi depuis 7 ans !! Deux bons baroudeurs australiens qui semblent avoir vécu dans tous les recoins du monde.


Spéciale dédicace to Emilie


La suite des aventures : j’ai été prise pour un boulot de porte à porte qui consiste à vendre des packages d’entretien de voiture (150$ au lieu de 780$, vous en voulez ??). Je commence demain pour seulement une semaine (mais ça ils ne le savent pas..), sauf si le ranch dans lequel je voulais aller se décide à me rappeler, dans ce cas, je n’hésiterai pas et je file au Nord pour une semaine !
A suivre..